VISITEZ LA MARTINIQUE

Préparez votre séjour !

Voici quelques idées de visites incontournables

Préparez votre séjour

Le décalage horaire en Martinique

Détail amusant, grâce au décalage horaire (et à l’avion bien sûr), il ne vous faudra finalement que 3 heures pour parcourir 6850 kms en partant de France métropolitaine.

Quand c’est l’été en métropole, le décalage est de 6 heures en moins en Martinique. C’est à dire qu’il est 06h00 du matin à Fort de France quand il est midi à Paris.
En hiver, il y a 5 heures de décalage de moins qu’à Paris. Donc quand il est 17h00 à Paris, il est midi à Fort de France.
Lors de votre arrivée vous profiterez d’une très longue journée et vous vous caler plus facilement en ne vous couchant pas trop tôt (heure locale).

QUAND PARTIR EN MARTINIQUE ?

Comme pour tous les climats tropicaux, il existe deux saisons en Martinique même si elles sont peu marquées avec une chaleur constante toute l’année d’environs 25°.

La saison dite sèche ou carême débute en décembre pour se terminer en avril ou mai. Quelques pluies peuvent tomber quand même pendant cette période mais elles sont peu violentes et de courte durée. Les températures y sont un peu plus douces que pendant la saison humide et avoisinent les 23°C à 25°C.

La saison des pluies dite « hivernage » s’étale de mai à novembre et est caractérisée par une atmosphère plus chaude et humide. La température moyenne est de 27°C, août et septembre étant les mois les plus chauds. Des pluies violentes peuvent survenir brusquement et à n’importe quel moment.

Se déplacer en Martinique

Le réseau des transports en commun est peu développé en Martinique.

Il est possible de relier en bateau Fort de France et certaines communes du sud de l’île comme les Trois Ilets ce qui évite de chercher un stationnement par toujours évident sur les grandes villes.

De même le taxi collectif existe mais ce moyen est peu pratique ou cher. Si vous souhaitez visiter cette belle île de Martinique, il est donc recommandé de louer une voiture.

La location de voiture

La location de voiture est le moyen le plus fiable et agréable pour visiter l’île de la Martinique sans aucunes contraintes.

Nous vous conseillons :

Rentîles est une plateforme regroupant des loueurs indépendants de l’île de la Martinique.

En règle générale, les loueurs sont situés à l’extérieur de l’aéroport mais la prise en charge est assurée directement à la sortie de l’aérogare.

Les tarifs sont moins chers et la livraison peut se faire directement à l’aéroport de la Martinique (ou par navette) ou en livraison partout sur l’île chez un loueur indépendant du réseau Rentîles.


Rentîles
Prise en charge à l’aéroport ou livraison partout sur l’île
Réservation : 04 83 50 11 75
contact@rentiles.fr

Les bus

Le transport en bus est très peu développé en Martinique. Il existe quelques lignes de bus essentiellement sur Fort de France et sa banlieue et aucune sur le reste de l’île. De plus, les horaires ne sont généralement pas respectées et les bus ont toujours du retard.

Les liaisons maritimes

Il existe un service de liaison maritime qui assure la traversée entre Fort de France et la commune des Trois Ilets (Pointe du Bout, Anse Mitan et Anse à l’Ane). Ce moyen de transport est très agréable et permet d’éviter tous les embouteillages à l’entrée de la ville de Fort de France.

Les taxis collectifs

Le taxi-co est un moyen peu coûteux de se déplacer, cependant, les inconvénients sont nombreux.
Les taxi-cos sont des minibus qui assurent des liaisons entre Fort de France et de nombreuses communes de l’île. Le tarif varie en fonction de la commune d’arriver ou de départ, généralement entre 3 et 6 euros pour un aller simple. Cependant, ce mode de transport est souvent saturé et l’attente pour avoir une place dans un taxi-co est souvent longue. Aussi, ce moyen de transport fonctionne seulement en journée du lundi au vendredi.

L’autostop

L’autostop est un moyen très répandu pour se déplacer dans l’île car il est facile et peu coûteux. Attention, contrairement à la métropole, il faut lever le bras pour arrêter une voiture et non tendre le pouce.

Petites infos pratiques

  • Le téléphone portable :

N’oubliez pas de vérifier auprès de votre opérateur les conditions de votre forfait. Cela vous évitera quelques mauvaises surprises sur votre facture à votre retour de vacances. Une fois sur place pour téléphoner en métropole faites simplement le numéro à 10 chiffres. Avant votre départ en Martinique si vous avez besoin d’appeler sur l’île composez le 596 et ensuite le numéro du correspondant sans faire le 0 (donc 9 chiffres).

  • Les chèques déjeuners ou restaurants :

Les restaurants, les plats à emporter, les commerces, les boutiques, les prestataires de services ou d’activités beaucoup les acceptent… mais pas tous !!

Il convient avant tout achat de le demander comme en métropole. Ne soyez pas vexés si le commerçant prend du temps pour vérifier correctement la validité du titre.

  •  Les chèques :

Les chèques bancaires hors place ne sont pas acceptés… à moins d’un changement récent de politique des banques métropolitaines.

  •  Les dimensions des bagages :

Voici les dimensions acceptées en général pour les bagages en cabine par les compagnies aériennes. Pensez à vérifier auprès d’elles avant votre embarquement. Petite valise parfois à roulettes : 55cm de haut, sur 40cm de large, sur 23cm d’épaisseur.

  • Ramener en métropole des alcools et des cigarettes :

Vérifiez les quantités, mais voici celles couramment acceptées en les faisant voyager en soute : 4 cartouches/ personne, rhum ou alcool 1 litre / personne.

 

  • Ramener des fruits ou des plantes : attention à l’amende c’est réglementé !!
– Il est interdit de ramener en métropole, des mangues, des citrons, des boutures de plants.
– Il est autorisé avec certificats phytosanitaire et contrôle physique au départ : les fruits de la passion, les piments, les avocats, et les fleurs coupées comme celles emballées façon boutiques à l’aéroport.
– Il est aussi autorisé et sans formalité : les ananas, les cocos, les bananes.
  • Activités en soirée :

Les activités nocturnes sont peu nombreuses en Martinique. La nuit étant peu propice à la découverte de l’île, il reste le restaurant ou les spectacles dans les hôtels ouverts aux personnes de l’extérieur, avec participation.

En Martinique, les activités commencent tôt en journée, souvent avant 8h et se terminent souvent à la tombée du jour, qui peut vous surprendre. En effet, en seulement 15 à 20 minutes, le soleil se couche et à 17h30/18h, il fait déjà nuit. Pensez-y pour planifier vos sorties et activités.

  •  Le plus gros danger en Martinique : la noix de coco !!!

Et oui une noix de coco qui pèse 2/3 kilos, qui tombe de 6 mètres de hauteur sur votre tête cela fait de très gros dégâts. Il y a danger alors pour la sieste, le bronzage, le pique nique, bébé installé sur un paréo à l’ombre. Vérifiez systématiquement qu’aucune noix ne soit dans un cocotier juste à l’aplomb au-dessus de vous. Le fruit de l’arbre à pain est également à surveiller pour les mêmes raisons. Recommandation valable aussi pour garer la voiture à l’ombre !!!

  •  Autre danger sur la plage ou en promenade : le mancenillier

Le mancenillier est un arbre très répandu en Martinique surtout sur le bord des plages. Il est systématiquement cerclé de rouge. Sa sève est très corrosive. Ne pas le toucher et surtout ne pas se mettre à l’abri dessous quand une averse tombe. L’eau mélangée à cette sève provoque des brûlures pouvant aller jusqu’au 2e degré. Même si le fruit du mancenillier fait penser à petite pomme verte, ne le goûtez pas non plus.

A ne pas rater pendant votre séjour

CAP 110 – Mémorial de L’ANSE CAFFARD

CAP 110 – Mémorial de L’ANSE CAFFARD

CAP 110   Le 8 Avril 1830, en arrivant sur les côtes de l’Anse Caffard, (tiré du nom du colon Jean Caffard), un navire transportant des esclaves s’échoua en pleine tempête sur les rochers de la côte alors même que la traite avait été déclarée illégale. Le bateau...

lire plus
Découvrez Saint-Pierre

Découvrez Saint-Pierre

Saint-Pierre Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons de passer par le nord de l’île, à la découverte de Saint-Pierre. Capitale de l’île avant l'éruption de la Montagne Pelée voisinne, qui a détruit la cité en 1902, la ville mérite le détour. Très...

lire plus
Les jardins de BALATA

Les jardins de BALATA

La visite incontournable en Martinique   Au Nord de l’île, à 10 km de Fort-de-France, se trouve un petit coin de paradis. Les Jardins de Balata sont l'œuvre de Jean-Philippe Thoze. L’horticulteur passionné a rassemblé des centaines de variétés de plantes...

lire plus

OÙ sommes nous ?

Habitation Diamant

Nos partenaires

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Vos bonnes adresses

7 + 13 =