Le Chadek

Le chadek est un agrume faisant partie de la famille des pamplemousses, originaire d’Asie du sud.

Choisissez-le bien ferme et lourd, sans parties molles.

La taille imposante du fruit est souvent trompeuse (les plus petits peuvent faire 1,5 kg). En effet, une épaisse membrane blanche et amère d’environ 1 centimètres sépare la peau extérieure de la chair. On peut toutefois consommer cette membrane blanche confite dans du sucre.

Dans le chadek tout se consomme. La peau extérieure servira, une fois séchée au soleil, à la fabrication du schrubb, une sorte de liqueur préparée pour les fêtes de fin d’année et consommée à Noël et au Jour de l’An.

À l’intérieur vous trouverez une chair rose ou blanche selon la variété du chadek (chadek rose ou chadek blanc). Visuellement, vous aurez l’impression de voir la chair d’un pamplemousse mais contrairement au pamplemousse, vous pourrez retirer très facilement la fine peau qui enveloppe chaque quartier et ce sans avoir du jus plein les doigts ! C’est lorsque que vous croquez sa chair que le jus arrive alors à vos papilles.

Son goût est très doux et très fin. Il est plus sucré et moins amer que son cousin le pamplemousse et son jus est moins acide.

Le chadek est généralement consommé nature ou en jus et il est très riche en vitamine C.

Vous pourrez conserver le chadek plusieurs jours à température ambiante et jusqu’à 3 semaines si vous le placez au frais.

On le trouve en général d’octobre à mars dans nos jardins.

Chadek

Recette du chadek confit

(Attention cette recette se prépare sur 48h)

  • La membrane blanche d’un chadek
  • Sel
  • 500 gr Sucre de canne
  • 1 gousse de vanille

Commencez par enlever la première peau du chadek. Enlevez ensuite la membrane pulpeuse blanche et mettez-la de coté.

Découpez ensuite en lanières cette pulpe blanche et faites les tremper 48 h dans un grand saladier avec de l’eau légèrement salée.

Maintenez au frigo et changez l’eau 3 à 4 fois durant ces 48h.

Au bout de ces 48h, égouttez les lanières de chadek qui seront devenue rosées.

Préparez une casserole d’eau bouillante, faites blanchir les lamelles pour enlever le reste d’amertume et égouttez.

Dans une grande casserole, mettez 500 gr de sucre de canne, une gousse de vanille fendue, un peu d’eau et faites bouillir pour obtenir un sirop bien épais.

Une fois ce sirop obtenu, plongez les lamelles de chadek dedans et laissez cuire à feu très doux jusqu’à ce que tout le sirop soit absorbé (environ 1 heure ou même un peu plus).

Allumez votre four à 30° et mettez à séchez les lamelles gorgées de sirop au four pendant 3 heures.

Laissez refroidir tranquillement jusqu’au lendemain (petit conseil : coupez le four et laissez les lamelles de chadek dedans)

Emplacement dans le jardin

jardin sans point