Prune de Cythère

Malgré son nom, la prune de Cythère fait partie de la famille des mangues et non pas des prunes.

L’arbre, le prunier, peut facilement atteindre 20 mètres de haut et sa croissance est très rapide. Il fournit ses premiers fruits au bout de la troisième année de plantation.

Les fruits arrivent sous forme de grappe. Ils sont de forme ovale et de couleur verte virant au jaune lorsqu’ils sont à maturité. La prune de Cythère contient un noyau fibreux et hérissé d’épines qui adhèrent à la pulpe juteuse. Son goût est doux, acidulé et très rafraichissant.

On trouve toute l’année la prune de Cythère dans les jardins tropicaux.

La prune de Cythère se cueille lorsqu’elle est encore verte. La peau du fruit est lisse et la chair est très ferme et croquante. Elle continue de mûrir après l’avoir cueilli.

 

Un fruit bon pour la santé

Ce fruit possède de nombreuses vertus.

Il agit sur la coagulation du sang, protège des maladies cardio-vasculaires en régulant la tension et facilite le transit intestinal grâce à sa forte teneur en fibres. Il est aussi très bon pour la solidité des os et des dents.

La prune de Cythère renforce les défenses immunitaires et participe au renouvellement des tissus et contient environ 86% d’eau.

 

Des feuilles aux racines on peut tout consommer dans la prune de Cythère

Les jeunes feuilles se consomment en thé, l’écorce permet de lutter contre la diarrhée. Si vous souffrez de démangeaisons de peau, utilisez la racine. La prune de Cythère est très riche en eau, environ 80%.  Pleine de vitamine C (environ 26 mg par 100 g) et de minéraux essentiels, potassium, calcium et sodium. Quant aux fruits immatures ils contiennent environ 10% de pectine qui peuvent aider pour l’absorption de certains métaux lourds.

 

Comment l’utiliser et la conserver ?

En Martinique, l’utilisation la plus populaire est un jus vert au goût plutôt herbacé. On peut également en faire des sorbets.

La prune de Cythère se conserve à température ambiante dans une simple corbeille à fruits. Il faut la déguster immédiatement dès qu’elle est mûre. Une fois à maturité elle se conserve facilement au réfrigérateur, au congélateur.

 

Comment la cuisiner ?

Vous pouvez consommer la prune de Cythère crue lorsque le fruit est encore vert. Son goût sera alors herbacé et très agréable.

On utilisera plutôt les fruits verts, qui sont amers avec une pulpe croquante en salade, en confitures ou pour aromatiser divers plats. Les fruits mûrs qui seront tendres et doux au goût légèrement acidulé, sont utilisés crus ou bien cuisinés en marmelade, en sorbets ou pour les boissons.

Avant de commencer vos recettes, lavez correctement les prunes de Cythère. Pour toutes les recettes, il vous faudra en premier lieu réaliser un jus concentré. Vous pourrez conserver les fruits dans ce sirop.

Recette du jus de prune de Cythère

 

  • 1kg de prunes de Cythère
  • Du sucre de canne
  • De l’eau
    1. Nettoyer la peau des fruits avec de l’eau et une brosse de cuisine. La peau sera conservée pour la fabrication du jus.
    2. Couper les fruits en quartier en veillant à extraire le noyau « poilu ».
    3. Passer les quartiers de fruits dans une centrifugeuse pour en extraire le jus ou les mixer dans un blender avec de l’eau puis les passer au tamis.
    4. Une fois le jus recueilli, ajouter de l’eau et du sucre à convenance. Réserver au frais avant le service.
    5. Avant de servir, bien mélanger la boisson.

Servir bien frais avec des glaçons.

Emplacement dans le jardin

Plan Jardin-prune de cythere