La Mangue Julie

Les variétés de mangues sont très nombreuses en Martinique. On en dénombre pas moins d’une centaine de variétés. Citons par exemple, la mangue Zéphyrine, moussache ou farine, Bassignac, Martin, Tine, mousseline, pomme-liane, siro-miel, Amélie, etc etc … Demandez autour de vous et vous verrez que chacun a sa préférée.

A l’Habitation Diamant, c’est la mangue Julie que vous trouverez dans le jardin tropical.

La mangue est un des fruits les plus consommés dans le monde. Profitez de votre séjour en Martinique pour goûter les différentes variétés et vous faire vous-même votre avis sur celle que vous préférez.

Contrairement aux fruits que vous trouvez en métropole qui ont été cueillis très tôt sur l’arbre et qui ont voyagé en chambre froide, ici, de mai à septembre vous pourrez manger des fruits à parfaite maturité.

La mangue Julie possède une peau vert pâle et rouge et une chair sans fibre orange vif et d’un goût délicieux.

Elle peut peser jusqu’à 1 kg et un manguier bien taillé et correctement entretenu pour donner jusqu’à 900 Kg de fruits dans une seule saison. Le manguier de notre jardin fait de son mieux pour atteindre cet objectif (même s’il en est encore loin).

On consomme la mangue généralement crue.

Plusieurs méthodes pour la préparer : coupez-la simplement en deux et retirez les deux parties du noyau. Faites ensuite un quadrillage au couteau dans la chair et retournez sur la peau pour la manger directement. Vous pouvez également la peler et la croquer directement. Attention, car lorsque la mangue est bien mûre, la chair se met en purée au contact de vos mains et c’est beaucoup plus compliqué pour la manger.

Petite astuce pour ne pas faire fondre la chair entre vos doigts : découpez la mangue en deux autour du noyau, séparez les deux parties du noyau, prenez un gros verre et passez le entre la chair et la peau en remontant. Vous décollerez uniquement la chair sans la toucher avec vos mains et elle restera entière..

On utilise également en cuisine pour accompagner un tartare de poisson ou avec une viande comme de l’agneau ou bien en dessert pour une mousse de mangue, une tarte Tatin de mangue ou en smoothie …

Recette Mousse de mangue Julie

mousse-de-mangue

  • 1 belle mangue juteuse à souhait d’au moins 500 g
  • 20 g de sucre glace
  • 200 g de crème fluide entière 30% de matière grasse
  • 1 feuille de gélatine

 

 

Épluchez la mangue en enlevant la peau verte.

Enlever la chair du noyau et écraser cette chair au presse purée.

Enlever les quelques fibres en passant la purée obtenue au tamis. Vous avez besoin d’environ 250 g de pulpe au final.

À l’aide d’un robot, montez la crème liquide en chantilly. Petite astuce pour ne pas la rater, mettez le bol et les accessoires du robot au réfrigérateur pendant une bonne heure afin de bien les refroidir.

Faites ramollir la feuille de gélatine dans un verre d’eau froide (environ 10 minutes), essorez-la et faites-la fondre ensuite avec une cuillère d’eau chaude.

Une fois la crème montée en chantilly, incorporez le sucre glace, la feuille de gélatine fondue et la purée de mangue délicatement.

Prenez des ramequins ou des grands verres, disposez quelques cubes de mangue au fond et recouvrez avec la mousse de mangue. Ajoutez, si vous le souhaitez, un biscuit réduit en poudre grossièrement dessus pour amener un peu de croquant.

Placez les ramequins au réfrigérateur pendant minimum 5 heures et dégustez bien frais ensuite.

Emplacement dans le jardin

jardin sans point